Accessibility

Font size

Filters

Highlight

Colour

Zoom

Le Repaire des Singes (Apes' Den) / Macaque de Barbarie


C’est peut-être l’attraction touristique la plus importante de Gibraltar. Les macaques de Barbarie se trouvent généralement en Afrique du Nord. Leur présence à Gibraltar date probablement des débuts de la garnison britannique lorsqu’il semblerait qu’ils ont été importés. Ils ont certainement trouvé les falaises de calcaire et les broussailles un habitat agréable. En fait, de nombreuses légendes ont grandi autour d’eux. L’une raconte qu’ils ont voyagé depuis leur Maroc natal via un tunnel souterrain partant de la grotte de St Michael au Détroit de Gibraltar.

Une autre légende raconte que si les macaques disparaissent un jour, les Britanniques quitteront Gibraltar. Pendant la dernière guerre, les causes naturelles avait réduit le nombre de singes de manière préoccupante. Par chance, M. Winston Churchill s’est intéressé personnellement à cette cause et des animaux supplémentaires ont été importés du Maroc. De nos jours, outre la meute résidante au Repaire des Singes (Apes’ Den), il y a d’autres meutes qui vivent à l’état sauvage sur les pentes abruptes du Rocher. Gibraltar ne souhaite pas réduire « l’existence du singe » mais des experts ont déjà averti que trop d’interaction humaine est néfaste pour ces animaux sauvages.

Principalement parce que nous voulons qu’ils continuent à vivre de la manière dont ils le font, dans un état semi-sauvage, nous vous conseillons fortement de ne pas trop les approcher, les nourrir et les toucher. Enfin, étant des animaux sauvages, ils peuvent réagir violemment et nous savons que s’ils attaquent, ils peuvent faire de sérieuses morsures. Vous pouvez bien-sûr prendre des photos mais veuillez laisser les singes vivre une vie naturelle et libre pour leur bien et le plaisir de tous. Veuillez garder une distance de sécurité, ne criez pas et ne faites pas de mouvements brusques.

 

Recommandations Générales lors de la visite des Macaques:

Ne pas toucher: les macaques sont des animaux sauvages, même s’ils sont habitués aux personnes. Ils ne sont pas du tout apprivoisés. Peu importent s’ils semblent dociles lorsqu’ils sont assis sur un mur. Ne les approchez pas comme s’ils étaient des animaux de compagnie ! De plus, même s’ils sont habitués à l’homme en général, ils ne reconnaissent personne en particulier, donc les toucher peut entraîner des menaces de leur part (expliquées ci-après) et même vous mordre. Pour bien comprendre, pensez à un inconnu qui s’approche de vous et qui établit un contact physique.

Ne les nourrissez pas: hormis le fait que c’est illégal et que les aliments qui ne sont pas naturels ne sont pas bons pour eux, les nourrir à la main a des conséquences négatives sur les macaques, ils ont tendance à perdre le respect envers les gens et ils deviennent donc arrogants et agressifs envers nous.

Conflit d’intérêt: tandis que les personnes qui vont voir les macaques sont généralement fascinées par les macaques et vont les voir pour prendre des photos et/ou interagir avec eux, les macaques, eux, n’apprécient pas forcément notre affection, ils ont tout simplement appris à être tolérants envers les gens afin d’obtenir des friandises. Les macaques sont constamment à l’affût de votre nourriture, donc ne l’oubliez pas et soyez vigilants. Ne baissez pas la garde, et n’oubliez pas pourquoi ils sont là !

Nourriture et sacs: les macaques associent les sacs avec de la nourriture, donc soyez vigilants ! Évitez de prendre vos sacs lorsque vous allez spécialement les visiter. Si vous voyagez en voiture, laissez-les à l’intérieur. Si vous rencontrez des macaques alors que vous avez de la nourriture, rangez votre nourriture, mettez le sac sur le devant, il lui sera plus difficile de vous l’arracher. Soyez fermes, si vous ne l’êtes pas, éloignez-vous.

Reconnaissez leurs signes d’avertissements: lorsqu’ils se sentent menacés, les macaques vous feront un signe d’avertissement qui ressemble à une moue. Ce signe est connu comme Menace de la Bouche Ronde (en anglais, Round Mouth Threat (RMT)) dans laquelle le macaque regarde son ennemi avec les sourcils levés pour attirer son attention. Le geste, qui est d’ailleurs généralement silencieux, mais s’il fait un « bruit » cela veut dire tout simplement « No » ou « Stop ». Le macaque peut intensifier le ton de sa menace en se penchant vers son ennemi si ses actions dérangeantes l’exigent. Si un macaque vous fait la bouche ronde, vous devriez arrêter de faire ce qui le dérange, que cela soit le pointer du doigt, le caresser ou bien le regarder, etc. Reculez tranquillement pour lui donner un peu d’espace. Cela va rassurer le macaque et il va arrêter de vous menacer. S’il n’arrête pas, cela veut dire que le macaque, vous ayant averti, va se jeter sur vous.

Donnez-leur de l’espace: ne vous approchez pas trop près d’eux et ne vous immiscez pas entre un bébé et un adulte. Lorsqu’ils sont agités ou stressés par la foule ou qu’ils sont observés de trop près, les macaques vont commencer à ne pas tenir en place et à se gratter (comportements auto-infligés) et ce, même avant la menace. C’est leur manière de vous avertir pour que vous reculiez. La prévention est la meilleure stratégie.

Montrez-vous: n’essayez pas de vous approcher en cachette : faites que le macaque voit vos intentions avant de vous approcher d’eux. Cela permettra de ne pas les effrayer. Évitez les escaliers et les endroits étroits : les macaques vont être sur la défensive et vous allez vous mettre en danger inutilement. Si vous croisez des macaques dans un endroit étroit, arrêtez-vous pour évaluer la situation puis éloignez-vous.

S’ils vous sautent ou grimpent dessus: les macaques sont habitués aux personnes et les jeunes les plus turbulents s’approchent souvent et grimpent parfois sur les gens. Pour éviter cela, dans la mesure du possible, ne vous appuyez pas contre les murs et les rampes où ils se trouvent généralement. Évitez également de vous accroupir près des jeunes. Ces deux habitudes sont bien trop tentantes pour des singes nerveux qui saisiront généralement l’opportunité. N’oubliez pas qu’il n’y a aucune forme d’interagir physiquement avec ces animaux qui sont capables de griffer et mordre, même s’ils ne le font pas méchamment, pour jouer. Et puis, dans le meilleur des cas, ils sont sales.

Il est illégal de toucher les macaques - L'interférence avec les macaques de Barbarie a toujours été considérée comme nuisible pour eux, et la ligne officielle a été pendant des années de décourager les visiteurs de toucher ou d'interférer avec le comportement naturel des macaques. Le gouvernement a donc érigé en infraction le contact ou toute autre ingérence dans le comportement naturel des macaques, sauf sous licence à des fins de gestion, de recherche ou à des fins vétérinaires.

 

BRIAN GOMILA

Brian Gomila a étudié la Primatologie à l’Université de Roehampton entre 2003 et 2004. Il gère une page Facebook pour sensibiliser sur les macaques : Sur MonkeyTalkGibraltar, il publie régulièrement des articles éducatifs offrant des conseils sur la meilleure manière de les observer. Brian organise également des sorties éducatives, lauréates du prix Gibraltar Heritage. Elles se déroulent pendant les deux dernières heures du jour et dans la mesure du possible loin du bord de la route. Ces sorties proposent une alternative bienvenue aux visites traditionnelles. Soyez sûrs que vous ne resterez pas indifférents et vous pourrez admirer les macaques d’une toute autre manière.

Renseignez-vous sur l’Expérience Macaque

HORAIRES D’OUVERTURE

Lun-Dim
09:30 - 18:15

Découvrez autres attractions dans la région